Pensée de ma grand’mère : de la nature des Politiques

Il existe deux types de Politiques.
Le premier, peu sage, se crois tout connaître.
Le second, toujours en apprentissage, recule devant l’ampleur de la tâche.
L’action du premier doit être particulièrement néfaste pour que le second s’engage.
Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Pensées de ma grand'mère. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Pensée de ma grand’mère : de la nature des Politiques

  1. FrédéricLN dit :

    C’est de la sagesse digne d’une grand’mère. Qui a pu en voir passer, des tâches et des qui-s’y-croyaient !

Les commentaires sont fermés.