Aux urnes Conseillers

C’est une adresse particulière aux Conseillers Nationaux qui auront à se prononcer en ultime ressort sur la question des investitures officielles … Ils sont sont élus par les adhérents et sont porteurs des valeurs qui nous animent. En votant, ils utilisent un droit qui leur est reconnu, à eux d’en user avec discernement …

Les listes concourant aux élections européennes sont en passe d’être examinées par les adhérents à l’occasion d’une consultation.

 

Ceci posé, moultes interrogations me viennent au point de consulter les textes qui nous régissent.

 

Lecture faite, le mécanisme est régi par l’article 13 du RIN :

Le Bureau Exécutif ouvre la procédure pour les personnes intéressées puissent se déclarer candidat

Les candidats se font connaître à la candidature

Un groupe de travail élabore un profil du « candidat type » puis passe au crible chaque dossier pour éprouver sa pertinence

Le Bureau Exécutif élabore les listes

Les adhérents sont consultés

Le Conseil National investit définitivement candidats et listes sur proposition du Bureau Exécutif

 

Donc, le nœud de l’affaire est entre les mains :

des adhérents auxquels ont demande leur avis,

du Bureau Exécutif qui fait des propositions

et du Conseil National qui tranche …

 

C’est la dernière instance qui fait la différence.

 

Qu’est –ce qu’une consultation ?

 

C’est un temps de délibération. Il s’agit de s’enquérir d’un avis, de la recherche d’un renseignement ou d’une information.

MAIS, ce qui est consultatif n’est pas souverain.

 

Malgré tout, je ne comprends pas la pertinence de la consultation s’il n’est pas tenu compte de la réponse… L’avis, quelque soit la puissance de celui qui le donne, doit avant tout permettre de pondérer un jugement initial.

Egalement, pour ne pas vider de toute substance l’avis, encore faut-il qu’il y ait matière à évaluation, discussion et controverse. Donc, la logique et l’esprit de nos textes et chartes obligent :

·        à contacter tous les adhérents (pas seulement par l’internet)

·        leur permettre d’accéder à une information complète, tant nationale que locale

·        et exprimer leur sentiment ; donc biffer à l’envie candidats et listes et même faire des contre-propositions

·        à répondre par tous moyens (courrier, internet …)

 

Qu’est-ce qu’une proposition ?

 

C’est un temps de présentation, une invitation, une offre de choix. Mais elle exprime également « en langage soutenu » une intention, une résolution.

Et là, commence la difficulté car la « proposition » est présenté par le Bureau exécutif, c’est-à-dire, l’exécutif de notre mouvement.

Dans la première grille d’exégèse, le B.E présente listes et candidats conformes à ses vœux (sur rapport du groupe de travail…) tandis que dans l’autre grille, le B.E donne à ratification pure et simple listes et candidats à officialiser …

Nous ne sommes plus dans le même registre ! Le Conseil National qui se présente comme notre « parlement » se trouverait ainsi transformé en chambre d’enregistrement …

 

Je ne peux pas envisagé la seconde analyse alors qu’au même moment F. Bayrou dénonce le défaut de démocratie au sein du parlement national, l’absence de débat et la mise sous silence de toute opposition… au point d’envisager le vote de la motion de censure !

 

 Bref, Conseillers, vous disposez d’un droit, usez-en !

 

Mamouchka.

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Droit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Aux urnes Conseillers

  1. mamouchka dit :

    Observation : l’article a été initialement rédigé le 31/01/2009 alors qu’il fallait valider les têtes de listes pour les élections européennes… et que nos parlementaires chantaient la Marseillaise dans l’hémicycle…

  2. toda dit :

    Je te remercie pour ce travail de qualité!
    je vais le relire,le conseiller, échanger, réfléchir…avant de proposer éventuellement un »commentaire » pertinent, mais je prends acte! merci

Les commentaires sont fermés.